Une semaine de détente à Ilhabela

Pourquoi Ilhabela ? On avait clairement besoin de repos, de souffler un peu. Contrairement aux apparences être en voyage ça peut aussi être fatiguant. Tous les voyageurs au long court vous le diront, prendre des vacances en voyage ça fait du bien !

Nous voulions un endroit relax et facile d’accès. En regardant sur la carte nous avons trouvé Ilhabela qui semblait avoir ces critères. Nous avons donc réservé une semaine dans un Airbnb, un peu en hauteur (à 10/15 minutes à pieds de la plage), avec une grande terrasse offrant une superbe vue !

Le programme fut simple : repos, organiser la suite de notre voyage, farniente sur la plage, baignade, coucher de soleil, barbecue et beaucoup de caïpirinha!

Mais encore ?!

Excursion sur la plage de Castelhano

On repère sur une brochure une plage qui avait l’air d’envoyer du lourd, sur la côte est : sauvage, sable blanc et eau turquoise ! Mais elle est accessible seulement en 4×4 ou bateau. Donc pas de bus, pas de taxi… En se renseignant directement sur place, pas moyen de faire juste l’aller retour en 4×4 avec une agence, on apprend qu’on est obligé de prendre un tour en jeep ou bateau (ou combiner les deux) qui nous montrera sur le chemin quelques cascades. Qu’il en soit ainsi ! Nous prenons l’aller/retour en jeep pour R$100 soit 20€. Nous décollons à 10h et nous sommes 8. 

Premier arrêt de 10 minutes top chrono à une cascade sympa mais le cadre autour n’est pas foufou, c’est plus en bord de route qu’en forêt. Deuxième arrêt à une piscine naturelle, cool ! Sauf que tous les tours de l’île font exactement le même parcours et qu’on se retrouve à 50 dans ce petit lieu et petit bassin. L’eau rafraîchie ça fait du bien mais niveau intimité on repassera. On y reste 20 minutes, puis il faut vite repartir pour laisser la place au prochain tour qui vont arriver. Tout ce qu’on déteste !

La route pour arriver a la plage est longue et ça bouge dans tous les sens. On confirme l’accès est impossible sans 4×4.

Nous arrivons à 13h sur la plage, le guide nous donne rendez-vous à 15h40 devant un bar. Ça fait un peu tôt, on nous l’avait vendu avec un retour a 16h30. Ou alors on a mal compris.

Le cadre est magnifique : l’océan bleu entouré d’une forêt bien dense bien verte. On est quand même loin de la photo de la brochure photoshoppé à mort (du coup). Mais ça reste fortement agréable, l’eau est plutôt bonne, quelques vagues pour faire les foufous et un point de vue en hauteur offrant un joli panorama ! A savoir, le lieu n’est pas sauvage, il y a plusieurs restaurants qui bordent la plage.

Les cachoeiras (cascades)

Sur l’île il existe pleins de cascades ! Il y a l’embarras du choix !

Nous décidons de nous lever tôt pour en découvrir une accessible après 2km de marche (aller ; dans une chaleur étouffante !) et qui offre la possibilité d’observer beaucoup d’oiseaux dont des toucans ! C’est la cascade Veloso. A part entendre des perroquets qui braillent et d’autres oiseaux qui font un bruit de scie-sauteuse nous ne verrons rien ! Mais la chute d’eau est très joli et nous sommes seuls à profiter des lieux.

Nous partons vers une autre cascade : Paqueta ! Le cadre est vraiment très sympa et on peut même s’y baigner. Elle est fraîche mais ça fait un bien fou ! On arrive a accéder au plus près de la chute : effet jacuzzi garantie !
Plus haut, en passant par la forêt il existe une autre grande cascade et un bassin, mais seulement Manu la verra. Nous on fera nos flemmards dans la première. Et on apprendra plus tard, par notre hôte Many qu’il y en a une troisième encore un peu plus loin…

Et la nourriture ?

Durant notre séjour nous avons gouté “la moqueca“, une spécialité brésilienne à base de ragout de poisson, riz et sauce à la tomate et lait de coco. Très bon ! Nous avons aussi testé leur fameux restaurant au kilo ! C’est un buffet qui propose toute sorte de plats variés, chacun rempli son assiette puis la pèse. Le prix est en fonction du poids. C’est le premier qu’on essaie et durant notre séjour au Brésil on en testera pleins !

Sinon nous avons principalement mangé dans notre airbnb car on avait envie de profiter de notre terrasse avec la belle vue et un barbecue. D’ailleurs on essaiera aussi le “Churrasco” (barbecue) avec leur pièce de bœuf favorite : la picanha.

Ilhabela est une île très charmante, très prisé des brésiliens (beaucoup d’habitants de Sao Paulo?) qui ont envie de vacance et besoin de décompresser. Il est très rare de trouver des personnes qui parlent anglais ou même espagnol (je vous explique pas la galère!). Nous avons apprécié notre séjour et nous sommes loin d’avoir vu toute l’île. Je suis sur qu’elle a pleins d’autres trésors ! 

De plus, en arrivant sur l’île on aura vite compris que niveau maillot de bain, le string ou le tanga sont la norme ! Dans les magasins (sur l’île) il n’y a que ça et toutes les femmes en portent, qu’importe l’âge, la taille, le poids. C’est zéro complexe et personne ne juge ou regarde de travers !

Comment aller à Ilhabela ?

Depuis São Paulo : 3h de bus jusqu’à São Sebastio + 20 minutes de ferry (gratuit pour les piétons).
Depuis Rio de Janeiro : 7h à 10h de bus jusqu’à São Sebastio + 20 minutes de ferry (gratuit pour les piétons).

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *