El Chalten : nos randonnées et la découverte du Fitz Roy

Notre arrivée

Après 14h d’avion environ (Toulouse – Madrid – Buenos Aires); une nuit dans l’aéroport de Buenos Aires ; et un vol de 3h pour rejoindre El Calafate… Nous sommes accueillis par Amandine et Manu (ma sœur et son conjoint) à l’aéroport. On ne s’y attendait pas car on devait les rejoindre le lendemain à El Chalten. Une belle surprise qui nous a fait bien plaisir 🙂
Après une bonne nuit de sommeil, nous prenons le bus direction El Chalten. Sur la route, les paysages nous émerveillent déjà. Sur la gauche on aperçoit des lacs et monts enneigés et sur la droite des montagnes arides.

Le village

El Chalten est un petit village situé dans la province de Santa Cruz, entouré de montagnes ce qui lui donne un certain charme, avec des aires de stations balnéaires. On aperçoit également le haut du mont Fitz Roy, caché derrière d’autres montagnes. On dirait presque qu’il nous observe.

Les personnes que nous croisons sont exclusivement des touristes-randonneurs et les locaux qui travaillent dans la ville. Ici la principale activité est la randonnée ! (Mais on peut aussi faire des balades à cheval, escalade, canyoning…).

Durant notre séjour nous dormons dans une cabane situé dans un camping.

Les randonnées

El Charillo del Salto

Le lendemain de notre arrivée à El Chalten, nous faisons une balade histoire de se mettre dans l’ambiance : El Charillo del Salto, 6km A/R, pour arriver jusqu’à une belle cascade.

Laguna De Los Tres / Fitz Roy

Dès le deuxième jour nous commençons les choses sérieuses : la randonnée Laguna De Los Tres : 20 km. Normalement nous pouvons réaliser cette randonnée en A/R depuis El Chalten. Mais nous, nous décidons de prendre un taxi à 6h00 du matin (1500 ars/ 22€/ 30 minutes de trajet) qui nous amène au point “Hosteria el Pilar” nous permettant de partir d’un point A pour aller à un point B et donc de voir plus de paysages différents.

Sur la route, depuis le taxi nous apercevons déjà le bout du mont Fitz Roy au loin, illuminé par les rayons du soleil. C’est déjà très beau.

Nous commençons la rando à 6h30, très vite nous nous approchons d’une rivière puis rentrons dans une forêt où se trouvent beaucoup de bois mort. De temps en temps nous apercevons entre les arbres le Fitz Roy qui se dessine petit à petit laissant apparaître “ses canines” (oui c’est comme ça qu’on a surnommé ses sommets).

Nous arrivons au premier “mirador” : Laguna y Glaciar Piedras Blancas. Grâce aux jumelles nous remarquons que le glacier a une couleur bleutée.

Après 8 km de marche environ nous pouvons commencer l’ascension de 1km avec 400 m de dénivelé (qui sera un A/R) pour rejoindre le point le plus attendu de la randonnée.

La montée est assez sportive et le chemin bien caillouteux ne facilite pas les choses. La vue dans notre dos est somptueuse mais clairement nous en profiterons plus en haut et au retour car là on reste concentré sur la montée. Haha.

Nous sommes presque arrivé, nous apercevons toutes “les dents” du Fitz Roy mais celui ci est encore caché derrière une colline de sable et de cailloux. Allez dernière montée avant la récompense !

Ça y est, nous sommes enfin arrivés, le Fitz Roy se dévoile entièrement et il se reflète dans la lagune De Los Tres. Juste waaaaahouuu ! Le lieu est incroyable ! Les formes de ce mont sont peu communes et Amandine nous fait remarquer que ça peut presque ressembler à un château d’un méchant de Disney. Mais c’est tellement vrai ! Thomas rajoute que ça pourrait aussi être là forteresse de solitude de Superman si elle était de glace. Oui pourquoi pas ! Ce lieu est inspirant dis donc !

Nous restons 2h00 à contempler le paysage, manger nos sandwish, prendre des photos et explorer les alentours dont la Laguna Sucia d’une couleur bien bleue qui se trouve sur la gauche, un peu plus bas. Il y a également une cascade.

On remarque qu’au bout de 2h00 la lagune de Los Tres a pris une teinte bleuté. Peut être à cause du soleil qui est plus haut dans le ciel. On remarque également que le monde afflue de plus en plus, c’est là qu’on réalise qu’on est bien content d’être parti tôt. Nous sommes passés d’une trentaine de personne à l’arrivée à plus d’une centaine !

Nous décidons de faire demi-tour et d’entamer la descente qui est assez difficile et qui plus est chargé en randonneurs ! Pas très agréable.

Arrivé en bas, nous entamons la dernière parti : plus que 9km…! Un dernier regard sur le Fitz Roy qui reste magnifique et en avant !

Nous traversons comme un marécage, puis une forêt et nous rencontrons une dernière lagune : laguna Capri.

Les derniers kilomètres sont les plus dures, on commence à faiblir et mes pieds et mon genou droit me font un peu mal. Mais on peut observer un magnifique panorama !

Arrivé à El Chalten c’est la délivrance, on savoure une bière bien fraîche et on fête ça ce soir avec un burger et quelques gin tonic ou Spritz.

C’était une randonnée assez difficile, surtout pour notre première depuis notre arrivée, avec Thomas nous n’étions peut être pas encore prêt physiquement mais nous avons adoré tout ce que nous avons vu !

La laguna Torre

Ce matin départ à 6h45 pour une randonnée de 18km au départ de El Chalten. Celle-ci commence par une montée qui font chauffer directement nos fessiers ou mollets ! (Selon les courbatures de chacun depuis la rando du Fitz Roy). Une fois sur les hauteurs nous pouvons apprécier une superbe vue sur la ville encore endormie, niché entre les montagnes.

Le long du sentier nous marchons sur une plaine, entrons dans une forêt, longeons une rivière… avec des points de vue sur la vallée et les montagnes.

Au bout de 3h de marché nous arrivons (accueilli par un fort vent) devant la laguna Torre entouré de montagnes enneigées. C’est dommage les sommets sont cachés par d’épais nuages et ils ne bougeront pas pendant l’heure ou nous restons pour admirer le paysage et manger notre salade de pâte. Tant pis ! Mais nous apprécions sans regret ce superbe panorama !

Nous sommes seulement une dizaine sur les lieux. Quand nous décidons de faire demi-tour nous croisons énormément de monde. Encore une fois contents d’être parti un peu tôt (même si ça se joue à 30-45 minutes).


Récap’ Randonnée :

Charillo del Salto : 6km ; facile. Départ : El Chalten ; A/R.
Laguna de Los Tres : 20 km ; difficile. Départ : Hosteria el Pilar – arrivée : El Chalten OU A/R depuis El Chalten.
Laguna Torre : 18km ; medium. Départ : El Chalten ; A/R

Transport :

El Calafate – El Chalten : 3h de bus ; 1000 ars/15€ en 2019. Compagnie : Chalten Travel (il existe d’autres compagnies).

A savoir :

L’accès aux randonnées est gratuite.
Le village très touristique pratique des prix plus élevés (de plus la région de la Patagonie est déjà plus cher que le reste du pays).
Les premiers alpinistes qui ont gravi le Fitz Roy sont Lionel Terray (français) et Guido Magnone (franco-italien) en 1952.


 

 

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 comments