Région Nord de l’île du Sud : Abel Tasman, Nelson et Picton

Abel Tasman

Abel tasman est un parc très réputé en Nouvelle Zelande : sentier littoral de 60 km qui traverse la forêt, longe des plages de sable fin, mène à des criques. Différents moyens s’offrent à nous pour parcourir ce lieu : à pied, en kayak ou en taxi bateau. Il faut 3 à 5 jours pour découvrir entièrement ce parc.
Aucune route accessible en voiture pour préserver la nature d’Abel Tasman mais ce qui doit aussi leur permettre de se faire un peu plus d’argent sur son dos, car les moyens de transport pour découvrir le parc sont très cher. Environ 150$ pour un kayak bi place et de 35$ à 50$ pour le taxi bateau pour un trajet aller. Préserver la nature c’est très bien, mais ça sent un poil l’hypocrisie : utiliser la nature pour faire son business (mais on y reviendra plus tard). C’est notre ressenti, le débat reste ouvert…

Vous l’aurez compris nous choisissons la marche à pieds ! Ah ah. Vous pouvez commencer le parc soit par le Nord soit par le Sud. Nous choisissons l’option sud.

Tout au long de notre parcours nous rencontrons des paysages magnifiques. On comprend pourquoi ce lieu est très populaire dans le pays. Des paysages qui changent par rapport au reste de l’île du Sud.

A un moment vous pouvez choisir soit de continuer le littoral soit de vous enfoncer dans la foret. Nous optons pour le littoral où nous déjeunons sur une plage plus loin. Pas de boucle, nous devons rebrousser chemin pour re partir.

Épave d’un bateau dans une petite ville à coté du parc.

Nelson

Découverte de la ville de Nelson qui nous offrent des rues commerçantes, la cathédrale ChristChurch et son parc abritant pleins d’espèces d’arbres différentes, ces grandes plages agréables et son port. Cela donnant envie de flâner.

Nous mangeons des quesadillas à « De Ville » lieu bohème au cœur de la ville. Bon rapport qualité prix.

Picton

Picton est une petite ville avec peu d’habitant mais rempli de charme grâce à son jolie port et sa vue magique sur les malborough sounds.

Petite balade sur les hauteurs (environ 1h30 aller retour) qui mène à la « Queen Charlotte view ».

N’hésitez pas à vous arrêter à la boulangerie « bakkerij » ou au café restaurant « gusto ».

Traversée du Ferry en van : Picton – Wellington

Il est maintenant temps pour nous de quitter l’île du sud et de traverser le détroit de Cook en ferry pour rejoindre Wellington.

Deux choix de ferry : InterIslander, compagnie historique avec de gros ferry OU le BlueBridge, ferry plus petit et moins cher (Nous avons choisi celui-la). Ne pas hésiter à regarder sur Internet il peut y avoir des promos pour les deux ferries.
L’embarcation se fait simplement (la compagnie demande d’arriver 1h avant le départ ) : passer une sorte de « péage  » pour vérifier les tickets (le e-ticket suffit) où nous sommes placés sur l’une des douze files d’attentes. Puis nous suivons les indications pour monter avec le van dans le ferry et se garer en file indienne.

A bord du ferry nous trouvons une salle de cinéma (ce jour Jumanji à l’affiche), une salle de repos, une cafétéria, des prises ainsi que la wifi (mais bridé pour seulement des recherches web, pas de netflix ou téléchargement. Si vous vouliez faire vos petits pirates c’est raté !)
Nous pouvons également nous rendre à l’exterieur pour admirer la vue tout au long du voyage. Nous profitons du départ de Picton et de l’arrivé à Wellington sous le couché du soleil.
La traversée dure 3h30 et prévoir une bonne veste car sur le pont ça souffle fort !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 comments