La traversée du South Australia

Le South Australia ou l’Australie Méridionale se caractérise par sa nature sauvage (plaine, baie, désert…) mais aussi par sa capitale, Adélaïde. On ne s’est pas trop attardé dans cet état mais nous y avons malgré tout découvert de belles surprises.

Mount Gambier

Premier arrêt au Umpherston Sinkhole : une ancienne grotte (le toit s’est effondré) transformé en jardin. Un endroit original et magnifique ! Les fleurs et la végétation contraste avec la cave. On peut même y rencontrer des opossums.

Deuxième arrêt au Blue Lake : un lac d’une couleur bleu cobalt installé dans le cratère d’un ancien volcan.

Adelaide

Raffiné et détendu, Adélaïde est une ville très agréable. Elle compte 1 millions d’habitants pourtant on a l’impression de se balader dans une « petite ville », on ne se sent absolument pas du tout étouffé.

Le Botanic Garden

La ville possède de grand parc. Le centre, en forme de rectangle est totalement entouré d’espace vert. On le discerne bien sur une carte. Nous avons particulièrement apprécié le jardin botanique. Toute sorte de plante et ambiance sont représentées dans le parc : forêt humide ou tropicale, plante d’Amérique latine ou jardin classique. Un vrai bol d’air pure.

Le centre ville

En se baladant dans le centre ville, on se sent tout de suite à l’aise. Ce n’est  absolument pas étouffant et certaines rues sont plutôt mignonnes. C’est une agréable surprise. La ville possède également son « china town ».

Le central Market

Un marché couvert qui possède de nombreux étals, il y en a pour tous les goûts ! La cuisine du monde est aussi représenté. Un lieu conviviale et appétissant. Nous n’avons pas résisté à faire quelques emplettes d’abord au stand français tenu par des français : 2 saucissons, un peu de rillettes et de pâté avec la baguette qui va avec ! Et un fromage fleuron trouvé sur un autre étalage. Tout ça pour satisfaire nos papilles à noël (oui ça nous manque un peu !).

National wine centre of Australia

Un centre viticole qui propose une exposition interactive « wine discovery journey ». Par exemple, une attraction permet de créer virtuellement notre propre vin en répondant à des questions. Résultat : nous ne serons pas de bon vigneron. Nous clôturons la visite par une dégustation de vin australien, en libre service à l’aide d’une carte. Nous en goutons de très bon. Et oui les Australiens font du bon vin mais il faut mettre le prix.

Les banlieues

La ville d’Adelaide est aussi apprécié grâce à ses banlieues balnéaires qui offrent de longues et belles plages. Nous allons d’abord à celle se trouvant à l’ouest de la ville puis plus au sud à Genelg.

Innes National Park – York Peninsula

A environ 3h d’Adélaïde se trouve ce parc au bout de la Péninsule de York. On y trouve un Bush sauvage où vivent divers animaux et des falaises surplombant l’océan couleur turquoise. Nous faisons le tour en voiture, en s’arrêtant à certains points pour se balader et contempler les superbes vues : Stenhouse bay Jetty, Cape spencer Lighthouse, Ethel Beach, West cape Lighthouse /Pondalowie.

En remontant la péninsule, nous nous arrêtons dans un petit village où se trouve le plus long ponton en bois du south Australia (1km). La marée est basse, on retrouve l’eau seulement au bout du ponton et quelques oiseaux.

Noël en Australie

Après la découverte des jolies paysages de la veille on se dit que ça serait pas mal de trouver un spot sympa en remontant la côte ouest de la Péninsule. Trouver un petit coin de plage pour fêter le réveillon de noël. A défaut d’être loin de nos proches autant le fêter dans un jolie cadre. Finalement c’est un échec ! On ne trouve pas LE spot, et en plus la marée est très basse (et sera haute seulement que tard le soir). Pour le plouf de noël on repassera ! A force d’avancer on se retrouve dans le désert ! Alors oui on troque la mer contre la poussière mais pas de regrets ! On a eu droit a des convives plutôt sympa : 2 kangourous, un petit renard, le chant des kookabura et un ciel rose magnifique. Sans oublier notre bon petit repas : saucissons, fromage, pâté et rillette pour notre entrée, puis une pièce de bœuf et patate sauté pour le plat, tout ça accompagné de bières et d’un bon vin rouge Australien (oui celui-ci était très bon !). Ca aurait pu être pire ahah. On a apprécié le moment et on sen rappellera de celui là ! Un noël atypique !

Flinders Range

Un parc national dans un décor semi désertique qui est aussi la plus longue chaîne de montagne d’Australie. Ce jour là il fait très très chaud, 45°environ, certaines tracks sont fermées à cette période à cause de la chaleur. Nous commençons une marche mais  au bout de 15 minutes c’est déjà insupportable et on rebrousse chemin car je (Drey) ne me se sens pas bien. (On est pas encore habitué à ces chaleurs) Du coup on fera seulement quelques points de vue et de très courtes marches.  C’est vraiment dommage car le parc compte de nombreuses randonnées qui ont l’air très intéressantes mais on aura quand même profité d’un superbe décors ! On aura aussi croisés quelques kangourous, émeus et tornades de sable.

Le début d’une longue traversée

Après les Flinders Ranges nous faisons un rapide arrêt à Port Augusta pour remplir nos bidons d’eau et prendre une bonne douche. D’ici, il nous reste 948 kilomètres avant d’atteindre Bordervillage, la frontière entre le South Australia et Le Western Australia. Une longue route sauvage où nous traversons quelques petits villages dont Kimba qui est le point central au sud de l’Australie entre l’Est et l’ouest. Sur le chemin nous nous arrêtons au Lake Macdonnell, qui a la particularité d’être rosé du à la présence d’une algue et à la grosse densité de sel qu’il contient.

Nous dormons dans des « free camps » où il n’y a rien ni personne mais nous pouvons compter sur les jolies couchers de soleil.


Pour notre dernière matinée dans le South Australia avant le passage de la frontière, le GPS nous annonce 1227 bornes avant notre but : Esperance. Mais le plus choquant ce sont les 1022 kilomètres de ligne droite ! Un moment à immortaliser.
Sur la route il y a également quelques points de vue superbe sur la côte.


Puis nous arrivons à Bordervillage, accueilli par un kangourou géant et le passage des contrôles de la frontière. Le véhicule est fouillé pour être sûr qu’on ne transporte pas de fruits et légumes frais, du poisson et même du miel. La veille on avait bien fait attention de finir nos fruits et légumes en revanche pour le miel on ne savait pas, il nous est donc confisqué.


Après ces longs kilomètres de route sauvage nous quittons le South Australia et tout ce qu’il nous aura offert : de magnifique paysages côtiers et désertique, une faune toujours aussi présente et un centre urbain accueillant et respirant.
Nous sommes désormais dans le western Australia prêt à continuer et terminer la longue traversée du Nullarbor.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 comments