Magnetic et Great Keppel Island : 2 îles du Queensland à découvrir

Magnetic Island

Juste à côté de Townsville se trouve Magnetic Island, accessible en ferry en 30 minutes.

Une fois arrivée sur l’île, le bus nous amène au parking de « The Front » afin d’entamer une marche sur les hauteurs pour admirer de jolie point de vue et peut être croiser des Koalas (apparemment très présent sur l’île). La chance nous sourie car nous en voyons un dans un arbre, notre premier. Même pas besoin de lever la tête il est tout près. Il dort, fait quelques mouvements de temps de temps, il est tellement mignon et paraît si doux qu’on a envie de le prendre dans nos bras. Nous l’observons puis repartons. Sur la route nous en voyons un autre, cette fois beaucoup plus haut perché dans l’arbre.

Nous nous rendons ensuite à HorseShoe Bay pour le déjeuner dans un restaurant avec vue sur la mer. Après la pause nous repartons pour une balade en direction de Radical Bay. Il fait chaud, le soleil tape, le chemin est un peu abrupte donc l’arrivée est bien mérité!

Après avoir soufflé et observé le paysage nous quittons cette jolie baie pour en découvrir une autre ou apparemment le snorkeling est conseillé : Florence Bay. Nous enfilons masques et tubas pour découvrir les eaux. Quelques coraux, beaucoup de poissons petits et gros, et on voit même une toute petite raie ! Nous voila ravie !

Toujours à pied nous nous dirigeons vers une dernière baie, Arthur Bay, tout aussi magnifique que les autres, où nous lézardons pour finir la journée.

Nous loupons le bus pour rentrer au ferry, donc le retour se fera à pieds (car il y a un bus toute les heures), avec quelques points de vues sympa et de jolies couleurs lors du coucher du soleil.

Petite anecdote, la légende comme quoi les oiseaux peuvent attaquer est bien vrai ! Alors que j’étais gentiment en train de prendre une photo (Drey) un oiseau est venu me chasser, puis il est revenu à la charge son bec grand ouvert fonçant sur moi. Peut être étais-je sur son territoire ?! Rassurez vous aucun blessé ! Une situation plus cocasse que dangereuse.

Une journée n’est pas suffisante pour découvrir l’île entièrement, nous avons seulement eu le temps de faire le côté Est, mais cela donne un très bon aperçu. Pour visiter le reste de l’île il est préconisé de louer un 4×4. Possibilité aussi de louer des minis 4×4 version Barbie et Ken !

Ferry aller retour + un passe journée pour le bus : $37 (Possibilité d’acheter les billets directement sur place)

Great Keppel Island

Le depart en ferry se fait à Yeppoon pour se rendre sur l’ile mi sauvage mi paradisiaque de Great Keppel. Le ferry met environ 30 minutes pour rejoindre la grande plage de Fisherman. L’ile est plutôt sauvage, très peu d’infrastructure et route, pas de bus. N’ayant pas beaucoup de temps nous traçons directement à un point de vue repéré sur Mapsme « first lookout ». La marche est plutôt rapide mais il y a un petit passage bien raide juste avant d’arriver au point de vue.


Puis nous rejoignons (toujours à pieds) Long Beach qui porte bien son nom. La plage est immense, déserte (il y a seulement 3 jeunes filles et nous 2) avec une eau à différents dégradés allant du transparent à bleu foncé. Magnifique ! Autant on aime les petites plages intimistes, mais quand on tombe sur ce genre d’immense plage déserte on ne peut que tomber sous le charme.

Ensuite Direction Monkey Beach qui apparemment est conseillé pour le snorkeling. Nous plongeons donc avec nos masques et tubas pour explorer les lieux. Les coraux ne sont pas extraordinaires mais nous voyons tout de même quelques jolies poissons et une raie en mode camouflage sous le sable. Peut être y a-t-il d’autres petits spots à snorkeling mais malheureusement nous n’avons pas le temps pour enquêter.

Nous remarquons une toute petite plage sur la carte, nous décidons d’aller voir ça de plus près. Pour la rejoindre il faut d’abord marcher et grimper. Sur les hauteurs nous l’apercevons, plutôt pas mal ! Mais nous remarquons également qu’il y a beaucoup de monde. Cela n’en vaut peut être pas la chandelle finalement.

Nous décidons de rejoindre la première plage Fisherman (là ou le ferry nous attends) pour se baigner une dernière fois et se balader le long de la plage jusqu’à une jolie langue de sable. En revanche, ce jour là des bulldozer sont en pleine travail, ce qui nous laisse penser que d’ici quelques années la plage ne sera plus si peu peuplé que ça…


La visite de l’île a été relativement courte, mais nous l’avons beaucoup apprécié. Elle vaut clairement le coup d’œil ! Il est possible de dormir sur place pour découvrir l’île plus en profondeur.

Ferry Freedom Fast cats : $45/ personne AR

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 comments